défilement


défilement

1. défilement [ defilmɑ̃ ] n. m.
• 1785; de 1. défiler
Milit. Art d'utiliser les accidents de terrain pour se cacher de l'ennemi; protection, mise à couvert. Avec « un bon défilement, on doit tenir un certain temps » (P.-L. Courier). défilement 2. défilement [ defilmɑ̃ ] n. m.
• 1921; « défilé (2o) » 1843; de 2. défiler(3o)
Techn. Passage, déroulement continu à l'intérieur d'un appareil. Vitesse de défilement d'un film à la projection, à la prise de vues. Défilement d'une bande magnétique.

défilement nom masculin (de défiler) Art d'utiliser des accidents de terrain ou des masques artificiels (fumées, etc.) pour se soustraire aux vues et, si possible, aux coups de l'ennemi. Diminution du diamètre d'un arbre depuis la base du tronc jusqu'à la cime. ● défilement (expressions) nom masculin (de défiler) Défilement aux lueurs, hauteur de défilement nécessaire à l'artillerie pour éviter son repérage par les lueurs de départ des coups. ● défilement nom masculin (de défiler) Déroulement régulier d'un film ou d'une bande magnétique qui défile à l'intérieur de l'appareil.

défilement
n. m.
d1./d MILIT Stationnement ou cheminement à couvert des vues et à l'abri des tirs de l'ennemi.
d2./d Dans un magnétophone, un magnétoscope, déroulement continu de la bande magnétique; dans un appareil de projection, déroulement du film.

I.
⇒DÉFILEMENT1, subst. masc.
[Correspond à défiler1]
A.— ART MILIT. Art d'utiliser les accidents du terrain pour se cacher de l'ennemi; p. méton. accident de terrain ou défense artificielle qui protège de l'ennemi :
... l'infanterie est obligée, pour progresser, de cheminer abritée, au moins du feu des batteries; dans ce but, d'utiliser tous les défilements praticables et de les suivre le plus longtemps possible. La nécessité de l'abri grandit chaque jour.
FOCH, Princ. guerre, 1911, p. 316.
P. anal. Il lui faut [au chasseur] étouffer le bruit de ses pas, se courber, voire même ramper si les eaux sont hautes ou si la hauteur des berges n'apporte pas un défilement suffisant pour que l'homme ne soit pas aperçu des palmipèdes (VIDRON, Chasse, 1945, p. 74).
B.— TECHNOL. Déroulement, glissement d'une bande ou d'un film dans un appareil. La fréquence de défilement des images (J.-J. MATRAS, Radio-diffus. et télév., 1958, p. 85).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. Cf. défilement2. Fréq. abs. littér. :2.
II.
⇒DÉFILEMENT2, subst. masc.
[Correspond à défiler2] Littér. Succession ininterrompue de personnes ou de choses. Avons-nous déroulé tout le long des sentiers Le long défilement des soins de chaque jour (PÉGUY, Ève, 1913, p. 828). Le défilement des paysages (GIDE, Journal, 1929, p. 918).
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1. 1785 milit. « méthode pour se préserver de l'enfilade » (Encyclop. méthod. art milit. d'apr. Lar. Lang. fr.); 1803 (BOISTE); 2. 1832 « action de défiler (en parlant de troupes) » (RAYMOND); 1851 (COURNOT, Fondem. connaiss., p. 366 : Les imperfections inhérentes à la forme du discours, à ce défilement auquel il soumet les idées); 3. 1921 cin. (J. BRIZON, Brevet d'invention, n° 527507 ds GIRAUD). Dér. de défiler; suff. -ment1. Fréq. abs. littér. :3.

1. défilement [defilmɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1785; de 1. défiler (3.).
Milit. Possibilité de se mettre à couvert (en étant protégé par un accident de terrain, une construction); protection, mise à couvert.
0 Avec de grandes demi-lunes, des fronts en ligne droite et un bon défilement, on doit tenir un certain temps.
P.-L. Courier, in Littré.
————————
2. défilement [defilmɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1921; « défilé (de troupes) », 1832; de 2. défiler (3.).
Techn. Passage, déroulement continu. || Le défilement d'une bande enregistrée. || Vitesse de défilement d'un film à la projection, à la prise de vues.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Defilement — Défilement parallaxe Le défilement parallaxe, parallax scrolling en anglais, est le déplacement d un calque de décors dans un jeu vidéo en deux dimensions. Celui ci peut forcer l élément représentant le joueur à avancer au rythme du défilement. S …   Wikipédia en Français

  • Défilement — parallaxe Le défilement parallaxe, parallax scrolling en anglais, est le déplacement d un calque de décors dans un jeu vidéo en deux dimensions. Celui ci peut forcer l élément représentant le joueur à avancer au rythme du défilement. S il n est… …   Wikipédia en Français

  • défilement — 1. (dé fi le man) s. m. Terme de fortification. Opération, tracé ou construction pour parvenir à ce que dans tous les points essentiels de l intérieur d un ouvrage de fortification le défenseur se trouve à l abri des projectiles de l assaillant ; …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Defilement — De*file ment, n. [From 3d {Defile}.] The act of defiling, or state of being defiled, whether physically or morally; pollution; foulness; dirtiness; uncleanness. [1913 Webster] Defilements of the flesh. Hopkins. [1913 Webster] The chaste can not… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Defilement — De*file ment, n. [Cf. F. d[ e]filement. See {Defile}] (Mil.) The protection of the interior walls of a fortification from an enfilading fire, as by covering them, or by a high parapet on the exposed side. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Defilement — (fr., spr. Desilmang), in der Befestigungskunst diejenige Anordnung der Befestigungsanlagen, durch welche Alles das, was Deckung erhalten soll, auch möglichst gegen feindliche Zerstörung sichergestellt wird. Wenn man die Linien der Befestigungen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Defilement — (franz., spr. fil māng), in der Befestigungskunst eine solche Anordnung des Profils und der Richtung der einzelnen Linien eines Werkes im Grundriß, daß das Innere von erhöhten Punkten im Schußbereich aus nicht eingesehen, auch die Linien nicht… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Défilement — (frz., spr. máng), in der Befestigungskunst die Anordnung des Grundrisses der Deckungen, daß die Linien derselben nicht der Länge nach bestrichen (enfiliert) werden können (horizontales D.), und des Profils, daß der Raum hinter ihnen gegen… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Defilement — (frz. –filmang), im Festungsbau die durch die Werke bewirkte Deckung des hinter ihnen liegenden Raumes gegen das feindliche Feuer. Das horizontale D. legt die Linien so, daß sich der Feind nicht mit Vortheil in ihren Verlängerungen aufstellen… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Defilement — may refer to: Injury to or loss of sanctity Kleśā (Buddhism) Buddhist concept This disambiguation page lists articles associated with the same title. If an internal link led you here, you may wish to change the link to point directly to the… …   Wikipedia

  • defilement — I noun abomination, adulteration, besmirching, blackening, contamination, corruption, corruption of purity, debasement, debauchment, deflowering, degradation, demoralization, denigration, depravation, desecration, despoilment, devastation,… …   Law dictionary